Interview – Audrey (YarnFlakes)


actu, Blog / vendredi, septembre 13th, 2019

Dans le cadre du KAL Jacquard, je vous propose tout cet automne des interviews de nos généreux sponsors ! Abonnez-vous à la newsletter pour être tenu(e) au courant des derniers articles !

Audrey dans son joli gilet Rust end 🙂 (un de ses modèles!)

Bonjour ! Qui es-tu ?

Bonjour ! Je m’appelle Audrey, Yarnflakes sur les réseaux. Je suis créatrice de patrons pour ma propre marque, Audrey Borrego Designs.

Le tricot et toi, comment ça a commencé ?

Comme souvent, je me suis perdue sur internet ! J’ai toujours aimé les activités manuelles et jem’ennuie vite. Je devais être au lycée quand j’ai voulu tricoter une écharpe pour l’hiver et j’ai cherché des tutoriels sur internet. De fil en aiguille (ah!), j’ai appris différents points, tricoté une paire de gants, un col…

Après une pause pendant mes études, j’ai redécouvert la laine à travers le tissage avant de retomber encore dans le tricot. Depuis je n’arrête plus !

Le jacquard et toi, c’est plutôt …

Le grand amour ? Je t’aime moi non plus ? le film les visiteurs ?

L’amour c’est sûr ! J’adore les possibilités infinies de dessin que cela apporte. Le côté créatif est trèsvalorisant puisqu’on peut juste dessiner ce que l’on veut sur une grille et le faire apparaître. En ce sens j’aime beaucoup donner les clefs aux tricoteurs : expliquer comment le jacquard fonctionne de manière technique et montrer que la liberté sur ces principes est quasi totale.

Yucay socks, modèle d’Audrey

Le jeu des couleurs me fascine mais j’ai un assez mauvais sens pour associer les différentes teintes. J’admire les nuanciers du fair-isle par exemple qui sont si savamment calculés.

Les variantes autre que la méthode « stranded » sont aussi très intéressantes : l’intarsia et la mosaïque bien sûr mais aussi la technique du double knitting que je trouve très libératrice (pas de limite sur les gros motifs!).

Quel est ton fil préféré pour le jacquard ?

Je préfère les fingerings pour leur côté économique, mais on résiste difficilement à la rapidité d’ungros pull type islandais en laine Aran…

J’adore les fils rustiques, les vrais : laines Shetland, nordiques… J’essaie de pousser davantage de tricoteurs à les utiliser parce qu’ils ont plusieurs avantages : souvent bien moins chers, plein de couleurs, plus naturels et surtout pour le jacquard bien plus simple à gérer qu’un fil qui glisse. Un fil rustique fait un dessin uniforme presque tout seul !

Le gilet Rumi

Ces matières sont une question d’habitude mais, pour les tricoteurs vraiment sensibles, il y a heureusement un vrai plaisir à faire du jacquard avec les fils plus doux si populaires en ce moment. Tout fonctionne tant qu’on prend en compte les spécificités de son fil. C’est une question d’échantillon : le jacquard est toujours plus simple quand il est dense. Les erreurs de tension se voient moins et avec un bon échantillon on peut se permettre toutes les matières ! Les variations et speckles apportent une vraie personnalité et c’est amusant de les prendre en compte dans son dessin.

Si je devais choisir un fil : Holst Garn Supersoft. Très économique, énormément de couleurs et une vaste possibilités d’échantillon : c’est un fil qui gonfle beaucoup et qui peut aussi se tricoter en double.

De quel projet en jacquard es-tu la plus fière et pourquoi ?

Je suis particulièrement fière de mon pull Apophenia (qui est en test à l’heure où je réponds à cette interview et sortira en novembre 2019). Je voulais jouer avec un fil tweed en le mettant dans du jacquard. Ce qui aurait pu complètement gâcher le motif s’est révélé parfait ! Le pull est simple et l’échantillon un peu serré permet d’avoir plein de répétitions autour du yoke, ce qui adoucit un peu ce grand motif et contribue à cet effet d’optique que j’aime beaucoup.

Quel projet jacquard te fait rêver ?

J’aime beaucoup les modèles de Marie Wallin et il faudra un jour que je me lance ! Je trouve qu’elle a des modèles très différents et si on aime le jacquard on en trouvera au moins un qui nous parle.

J’ai un faible pour Yell qui est une superbe veste avec beaucoup de couleurs et une formeintéressante. Un gros projet d’hiver !

Y’a t’il une actualité que tu veux nous partager au sujet de ta marque?

Pour l’automne-hiver 2019-2020, j’ai beaucoup de modèles prévus. Je travaille à étoffer mon « catalogue », en particulier de pulls et gilets. Avis à ceux qui aiment le vieux rose et les textures : j’ai malencontreusement accumulé 4 modèles dans cette couleur qui s’enchaîneront à partir de mi-octobre.

Côté jacquard j’ai envie de continuer à proposer des patrons qui posent les bases. Avoir une variété de moufles, pulls, bonnets accessibles aux débutants comme il y en a des centaines dans la communauté anglophone. C’est important pour moi d’ouvrir les possbilités aux francophones vers cette mode du jacquard qui a beaucoup à offrir.

Mes modèles sur Ravelry : https://www.ravelry.com/designers/audrey-borrego

Petit aparté, je m’apprête comme d’autres avant moi à ouvrir une page Patreon cet automne. Cela me permettra de proposer des vidéos de discussions plus techniques et d’approfondir certains sujets.

Et enfin, y’a t’il une astuce / ressource / livre que tu veux nous partager,pour tricoter le jacquard ?

Je suis tellement heureuse de l’arrivée prochaine du livre de Along Avec Anna !

Anna propose des modèles toujours très doux qui permettent de se défaire des préjugés sur lejacquard. Son livre sera une belle ressource pour les francophones, côté technique et patrons.

Je ne peux qu’encourager les amateurs de jacquard à essayer de créer leur propre modèle. Prenez un projet basique et remplacez la grille par vos envies ! Pour cela vous avez beaucoup de catalogues qui recensent des motifs traditionnels ou amusants : les ouvrages de Sheila McGregor sont parmi mes préférés, ainsi que l’AlterKnit Stitch Dictionary pour le côté plus original.


Merci Audrey pour cette interview très riche ! Merci aussi de sponsoriser le KAL !


Audrey offre un patron au choix dans sa boutique Ravelry dans le cadre du KAL Jacquard ; tirage au sort début octobre 😉
Vous pouvez la suivre sur Instagram ou sur sa chaîne Youtube.

2 réponses à « Interview – Audrey (YarnFlakes) »

  1. Coucou Laure et merci beaucoup pour cette interview d’Audrey, dont j’aime bien l’approche du jacquard. Et aussi sa préférence pour les laines naturelles plutôt que superwash. Ses créations en photo dans l’interview sont magnifiques, j’aime beaucoup notamment le mélange jacquard / torsades et les couleurs du gilet Rumi. Une chouette découverte ! Amicalement – Nina.

Un petit mot ?